Le salaire d’une hôtesse pratiquant le téléphone rose

Le salaire d’une hôtesse pratiquant le téléphone rose

Pour beaucoup, ce que l’on nomme téléphone rose appartient au passé. Pourtant, malgré la déferlante internet ces 20 dernières années, des hôtesses pratiquent toujours ce « travail », et arrivent à se dégager mensuellement un salaire honorable. Pour elles, il faut juste arriver à assumer le fait qu’elles donnent du plaisir sexuel à certains hommes, pour mieux augmenter le nombre de leurs clients. En effet, en se donnant à fond grâce à leurs voix sensuelles et à l’écoute dont elles font preuve avec professionnalisme, certaines d’entre-elles gagnent bien plus qu’une smicarde qui va pointer 35 h par semaine en usine !

Un travail qui demande certaines compétences

Certes, les hôtesses d’accueil pratiquant le téléphone rose n’ont pas à trainer dehors par tous les temps à l’affut du moindre client. Ni même à se déshabiller et à jouir en live devant une webcam. Mais il faut convenir qu’elles doivent tout de même être prêtes à tout, verbalement parlant, pour donner le plaisir recherché par l’homme qui a fait franchi sa timidité pour la joindre au bout du fil. Pour cela, une hôtesse souhaitant bien gagner sa vie avec le tel rose se doit d’être un brin audacieuse, et avoir de l’assurance pour dépasser certains tabous sexuels le long d’une conversation. Elle doit aussi savoir se mettre dans la peau d’un personnage, pour ne jamais avoir à se livrer personnellement avec ses clients. Savoir faire preuve d’empathie en toutes circonstances envers les autres est aussi un plus pour fidéliser une clientèle. Enfin, son vocabulaire doit pouvoir être aussi doux que cru, cela afin d’être certaine de pouvoir exciter et mener à la jouissance tous les types d’hommes possibles.

Tout travail bien fait mérite un bon salaire

Dans le cas d’une hôtesse remplissant tous ces critères, son salaire mensuel peut être des plus corrects. Et si cette dernière prend elle-aussi du plaisir à entendre des hommes jouir au bout du fil, alors sa paye dépassera toutes ses espérances. Car certains clients ne sont pas dupes, et à force d’expérience au tel rose, ils arrivent à déceler la voix d’une hôtesse qui simule un peu trop facilement. En tous cas, il faut savoir que plus l’appel est long, plus l’hôtesse sera payée. Ce salaire à l’heure est donc variable, et oscille entre 5 et 20 €, suivant la durée de la communication. Il est donc clair que l’hôtesse se doit de s’intéresser à la personnalité de son client pour le faire parler davantage, et pas seulement le laisser se vider les couilles en quelques minutes trop brèves pour être véritablement rentables. C’est ainsi que certaines arrivent à gagner plus ou moins 2000 € par mois !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.